Quel coût moyen pour la rénovation d’un salon ?

Quel coût moyen pour la rénovation d’un salon ?

Contrairement aux cuisines et salles de bain, les salons nécessitent moins d’éléments techniques et d’électroménager. En revanche, les salons sont beaucoup plus grands que les autres pièces, parfois trois ou quatre fois plus, ils demandent donc plus de matériaux et de main-d’œuvre et ne parviennent pas à proposer des prix très bas. En revanche, c’est vrai, les salons sont moins onéreux que les cuisines, si on fait attention.

Il faudra tout de même préparer son budget et bien comprendre comment fonctionne ce type de rénovation. Bien que l’on puisse faire entièrement confiance au professionnel engagé pour ses travaux, il n’est pas inutile de savoir comment tarifer le projet et se préparer mentalement à la dépense.

Pour la rénovation de son salon, on devra penser à intégrer, presque immanquablement les revêtements de sol et de murs, un coup de fraîcheur au plafond et quelques éléments déco. Au niveau des éléments pouvant intervenir, mais pas nécessairement obligatoires on pourra mentionner les baies vitrées, l’éclairage, la cheminée ou le poêle, et pourquoi pas une connexion avec l’étage supérieur.

Les éléments envisageables sont donc particulièrement nombreux et leur très grande majorité impose l’intervention d’un professionnel afin de ne pas durer éternellement et/ou d’être techniquement fiables.

Si l’on reçoit beaucoup, le salon a besoin de convivialité. Optez ici pour plusieurs assises plutôt qu’un unique et grand canapé. Préférez des fauteuils à déplacer en fonction de vos besoins, ainsi que des assises nomades, comme des poufs légers ou des chaises pliables un peu design. Malin aussi : les tables basses gigognes qui s’empilent facilement et libèrent de l’espace.

Le canapé n’est pas non plus indispensable s’il n’y a pas de télévision dans le salon. Si vous aimez vous y détendre, lire ou vous ressourcer, installez plutôt un ou deux grands fauteuils cosy, avec un plaid et des coussins moelleux pour buller confortablement.

La tendance actuelle : la sobriété à l’honneur

Aujourd’hui, la sobriété prime ! Pourtant qui dit sobriété ne dit pas « uniformisation ». Plus encore, cette sobriété peut être agrémentée de touches décalées qui vous permettront de vous démarquer de vos concurrents.

Les matériaux comme le mobilier doivent donc être sobres, fonctionnels et de qualité. Il s’agit à la fois de ménager les coiffeurs et d’offrir du confort au client. Choisissez donc des sièges confortables afin que le moment passé dans votre salon soit un réel moment de plaisir et de détente.

Admin2 Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *